Poser une question

Comment faire pour installer un disjoncteur divisionnaire ?

0
Répondre

Je ne m'y connais pas trop en électricité mais j'aimerai changer le disjoncteur différentiel pour mettre un disjoncteur divisionnaire à la place. 

 Je sais qu'on peut le faire parce que j'en ai entendu parlé. Comment il faut s'y prendre ?

Répondre
posté le 08/08/2014
10

Je pense que tu fais une grosse confusion Aurianne, le disjoncteur divisionnaire n'a pas les mêmes fonctions que le différentiel. Il sert de complément au différentiel en aval duquel il est souvent placé. 

La fonction du disjoncteur divisionnaire est d'isoler les compartiments en cas d'incident (surcharge par ex) afin de protéger le reste du réseau. 


posté le 11/08/2014
0

t'as certainement raison. Ce qui est sur c'est que je ne sais bien ce qu'est un disjoncteur différentiel. dans un reportage sur tf1, ils expliquaient que c'était bien pour la sécurité. C'est un peu ce que t'as dit. Dans ce cas, qu'est-ce que je dois faire ?  est-ce difficile de d'installer ce disjoncteur différentiel ? Si j'y tiens c'est parce que j'ai un mini atelier chez moi qui consomme beaucoup d'électricité et très souvent le disjoncteur saute et prive toute la maison d'électricité. Je m'inquiète pour ma famille et ensuite pour l'électroménager.

1

Dans ce cas, tu as bien raison de vouloir en installer. C'est la situation idéale. Est-ce que t'as des notions de base en électricité ? Est-ce que les mots suivants te parlent :  la phase, le neutre, biphasé, triphasé, lecture de circuit électrique, GTL ... ?

posté le 11/08/2014
0

Euhhh non!! à part phase et neutre dont j'ai une vague idée.    c'est grave ?

posté le 11/08/2014
10

Ouais parce qu'il s'agit de ta sécurité. Je te conseille de faire appel à un pro. Parce que si tu t'y prends mal, tu pourrais perdre ta maison ou au pire te tuer.

posté le 11/08/2014
0

dans ce cas, je vais suivre ton conseil.    

Merci encore

0
BonjourLe différentiel à pour but d'épargner les électrocutions des personnes en protégeants les appareils reliés à la terre. Il coupe le circuit (général ou partiel) en cas de perte de courant sur les masses métalliques des appareils. Ne pas confondre avec les protections (Fusibles ou disjoncteurs) qui eux protègent les appareils et les réseaux filaires en cas de court circuit (élévation de l'intrensité) ou si vous brancher trops d'appareil sur un même circuit. Vous avez néanmoins des "disjoncteurs différentiels" qui font les deux. (Faire la différence à l'achat déja, les prix sont trés différents.) Attention si vous avez des différentiels en cascade (un général et des autres sur un tableau), la valeur du différentiel en aval doit avoir une valeur 10x inférieure à celui en amont pour que la sélectivité prioritaire se fasse. Sinon le général peut déclencher parfois avant plus rapidement... Salutations
0
Bonjour aurianne,

Attention: le disjoncteur divisionnaire ne doit pas remplacer le disjoncteur différentiel. En effet, il doit seulement le compléter. Donc vous ne pouvez pas vous débarrasser du disjoncteur différentiel qui a son utilité et qui est primordial.  

Le disjoncteur divisionnaire est là pour éviter les court-circuits. Il protège l'installation électrique en coupant l'ensemble de la ligne électrique à risque. 
Comment ça marche? En effet, le disjoncteur divisionnaire possède un bilame. Ce bilame se met à chauffer lorsque la charge électrique devient trop forte. A partir d'un certain niveau de chauffe atteint, le bilame va automatiquement couper la ligne touchée, et ainsi prévenir le risque de court-circuit. En gros, il remplace le fusible tout en étant plus rapide. Ce disjoncteur sera placé en aval du disjoncteur différentiel.

Donc en effet, en installer un est une bonne idée. Cela augmente la vitesse et la chance de détection d'un court-circuit. Mais surtout il faut que vous gardiez également le disjoncteur différentiel.

Bon courage pour l'installation! (vous pouvez demander à un électricien si vous n'êtes pas sure, c'est vrai que ce sont des sujets sérieux)

0
Bonjour

Je suis d'accord avec Simon B, il faut absolument que vous gardiez le disjoncteur différentiel. Vous pouvez en effet y ajouter un disjoncteur divisionnaire ce n'est pas une mauvaise idée.

Je voudrai juste vous préciser le rôle du disjoncteur différentiel. C'est également un interrupteur électrique. Il est chargé de protéger les éléments des court-circuits provenants des fuites à la terre. 
Il est équipé de conducteurs à travers le courant circule et qui vont analyser les différences d'intensité de courant électrique. 
Le court circuit provient lorsque l'intensité dans l'entrée d'un conducteur est différente de celle de l'intensité de sortie de l'autre conducteur. 
Le disjoncteur différentiel (maintenant on comprend d'ou il tire son nom) va donc couper le circuit, ce qui aura pour conséquence d'arrêter la circulation électrique. De ce fait, le disjoncteur différentiel protège les appareils qui sont sensibles aux variations du courant électrique. 

Le disjoncteur différentiel et le disjoncteur visionnaire n'ont donc pas exactement la même utilité. Mais ils sont complémentaires.

Et comme vous l'a conseillé L_théo: faites appel à un professionnel. Cette dépense n'est pas inutile je pense car même si l'on connait le fonctionnement de tout ça, ça reste dangereux de se lancer dans une installation électrique.
0

 Salut Aurianne, 

Tu as raison d'essayer d'installer cet appareil toi-même, pas besoin de faire appel à un électricien pour installer le nouveau disjonteur.

Déjà, avant toute chose, il faut impérativement que tu coupes le courant. Pour cela, places ton disjoncteur sur le bouton arrêt.

Il faut être particulièrement vigilant au calibre de disjoncteur que tu choisis ( pour cela, renseigne-toi auprès de ton magasin d’électricité où tu vas aller acheter ton disjoncteur).

 

Pour l’installation de ton nouveau disjoncteur  dans ton tableau électrique, ce n’est pas bien compliqué. Première chose : déclipses ton ancien disjoncteur. Ensuite, insères le nouveau, le disjoncteur divisionnaire, à la place de l’ancien. Penses bien à remettre les câbles de façon identique : là où il y a écrit le N, il faut installer le fil neutre bleu. Fais la même chose avec le fil rouge.

 

Ensuite, il faut bien revisser toutes les vis de connexion. Attention à ne pas trop forcer sur les fils car ils peuvent être assez fragiles.

Une fois l’opération effectuée, actionnes à nouveau le disjoncteur principal et remets le disjoncteur sous tension.

0

Salut Aurianne,


Personnellement, je n'enlèverais pas mon dijoncteur différentiel, à votre place. J'opterais plutôt pour coupler le disjoncteur différentiel avec le disjoncteur divisionnaire.

En effet, le disjoncteur différentiel est en fait un interrupteur électrique. Aussi, il a pour fonction de protéger le ssytème des éventuels court-circuits. Il sert à couper le circuit et stopper net a cicrculation électrique, en cas de problème de surchauffe et de court-circuit.

Voilà pourquoi les dsijoncteurs divisionnaires et différentiels sont vraiment complémentaires. Donc essaie de coupler les deux.

Si tu es un bon bricoleur, tu peux te lancer seul. Mais bon, si tu ne te sens pas, ne te lances pas et fais appel à un éectricien. Il saura te conseiller et mettre en place tes disjoncteurs.



Votre réponse à "Comment faire pour installer un disjoncteur divisionnaire ?"

Merci de répondre à cette question ! Vous nous aidez à résoudre un problème que personne n'a encore résolu.

Quelques remarques pour vous aider :

  • Soyez précis dans votre réponse. Relisez la question pour bien y répondre
  • Parlez de votre expérience personnelle, c'est ça qui nous intéresse
  • Soyez sympas, élégants et polis, nous sommes tous qr-nautes pour apprendre