Poser une question

Est-ce vraiment nécessaire de passer de double à triple vitrage ?

0
Répondre

Bonjour,


Nous allons faire des travaux de rénovation avec mon mari et nous souhaitons mettre du double vitrage argon voir du triple vitrage. C'est une maison qui donne sur une route nationale donc pas mal de passage.

Qu'est ce que vous en pensez ?


Merci.

Répondre
1
Bonjour, je suis actuellement en licence pro bâtiment à énergie positive et construction bois. Actuellement thermiquement parlant, en maison passive nous passons directement en 3 vitrage, cependant en rénovation ou en RT2012 on fait un mix avec 2 au sud ( avec un meilleur taux d'apport solaire ) et 3 au nord car plus isolante. Dans la conception bioclimatique l’intérêt est de profiter au max des apports solaires. Or le triple vitrage réduit jusqu’à 50 % ces apports mais isole du froid env 1.5/2 fois plus ( avec Uw 1.4 en double et Uw 0.7 en triple ) . Nous notre but est de réduire l’écart entre les U des différentes parois de la maison :  Uw de 0.7 pour les menuiseries  et le U des murs passifs qui est de 0.1 W/m².k  La problématique ce situe à ce niveau. Je pense qu'en rénovation si vous pouvez vous offrir des menuiseries avec un Uw autour de 1.0 ce sera bien thermiquement parlant ! Spécifiez bien à votre fournisseur que vous souhaitez améliorer l’acoustique, cela devrait se traduire par des verres d’épaisseur différentes. ex : 4/12/10 http://www.ouvertures-bois-alu-pvc.com/fenetre-acoutisque-double-vitrage-phonique/
posté le 03/01/2015
140

Bonjour

Le passage d'office en triple vitrage n'est pas impératif (en neuf je précise), seule une étude thermique précise peut le justifier. La différence thermique des vitages peut être compensée par les autres parois. Sachant que le TV est selon les fabricant à des prix élevés selon les marques mieux vaut compenser par les isolants par exemple. La généralisation n'est plus possible ni la maison catalogue type désormais avec la RT2012 et encore moins avec la suite annoncée en passive. Pour la rénovation c'est une autre approche puisqu'il faut aborder une base existante qui rend plus complexe l'approche globale. Salutations.

posté le 03/01/2015
10

Tout à fait d'accord, mais je voudrais ajouter que justement nous effectuons durant notre formation toutes nos études thermiques sur Pléiade ou Climawin ainsi que sur PHPP pour les maisons passives. Et je peux vous dire qu'il n'est pas aisé d’être certifié Passif en DV. En Rt 2012 pas de souci en général. Après le soucis qui se pose, et pas le moindre, c'est la surchauffe estivale, pas toujours aisé a résoudre ( TIC ). Le problème en effet c'est que l'on ne peut plus généraliser cependant les entreprises que l'on côtoie veulent continuer a standardiser de plus en plus leur travaux. Cela reste souvent possible, dans une région donné certains y arrivent. La rénovation pose quelques soucis mais d'avantages techniques ( pose/étanchéité/ remonté d'humidité/ esthétique ) que thermiques. Une isolation par l’extérieur en ossature bois de 200 + 60 de fibre de bois ext et un crépit est une solution qui marche plutôt bien par exemple . Nous traitons également par le calcul nos ponts thermiques (THERM) ce qui nous permet de savoir réellement nos déperditions. Tous ne le font pas du fait de la réglementation française =/= allemande. 

posté le 03/01/2015
140

Bonsoir

L'étude est une bonne chose ensuite effectivement les professionnels pour d'autres raisons appliquent la simplicité et encore des modèles catalogues qui ne sont pas logiques. La rt2012 à bousculé le marché, mais à savoir aussi que les lobbies des matériaux poussent derrière, le Grenelle de l'environnement de 2010 qui lança la RT2012 à laissé volontairement le temps aux industriels (Dixit le texte) de sortir leurs PACS et autres systèmes complexes de production d'eau chaude et chers, avant la RT2020. Il faut pouvoir atteindre l'optimisation sans pour autant payer aussi cher qu'avant le m². La passive sera plus bénéfique au consommateur propriétaire ensuite. Bonne suite de formation à vous. mobigroup.fr

Salutations

posté le 06/03/2015
0




Bonjour,


J'ai oublié de vous remercier pour vos supers réponses !


Merci bcp !!!



1
Bonjour Le triple vitrage est surtout intéressant pour l'approche thermique notamment en maison passive et encore sous réserve d'une étude thermique et sur les murs au nord et à l'est.  Si c'est pour une question de bruit en rénovation le double est suffisant, voyez cela spécifiquement avec le type de vitrage envisagé. Vous avez divers types de vitrage pour cela et la fenêtre a aussi son impact. Ce n'est pas tant l'épaisseur que le type de fenêtre qui compte.
0
BonjourLe triple vitrage est surtout intéressant pour l'approche thermique notamment en maison passive et encore sous réserve d'une étude thermique et sur les murs au nord et à l'est.  Si c'est pour une question de bruit en rénovation le double est suffisant, voyez cela spécifiquement avec le type de vitrage envisagé. Vous avez divers types de vitrage pour cela et la fenêtre a aussi son impact. Ce n'est pas tant l'épaisseur que le type de fenêtre qui compte. salutations
Votre réponse à "Est-ce vraiment nécessaire de passer de double à triple vitrage ?"

Merci de répondre à cette question ! Vous nous aidez à résoudre un problème que personne n'a encore résolu.

Quelques remarques pour vous aider :

  • Soyez précis dans votre réponse. Relisez la question pour bien y répondre
  • Parlez de votre expérience personnelle, c'est ça qui nous intéresse
  • Soyez sympas, élégants et polis, nous sommes tous qr-nautes pour apprendre